Valorisation des acquis

A l’Ecole Industrielle et Commerciale de la Ville d’Arlon, si vous avez acquis une solide expérience de travail ou que vous avez déjà suivi des études, vous pouvez peut-être obtenir une valorisation de vos acquis. Cette procédure de valorisation des acquis est applicable tant pour le bachelier que pour l’enseignement secondaire supérieur ; elle a été mise en place pour vous permettre :

  • d’être admis dans une unité d’enseignement ;
  • d’obtenir une dispense de certaine(s) activité(s) d’enseignement dans une ou plusieurs unité(s) d’enseignement ;
  • de sanctionner des études d’une ou plusieurs unités d’enseignement.

Il convient de distinguer plusieurs types d’acquis valorisables :

  • Les acquis formels : attestations, titres, crédits d’études supérieurs délivrés par un établissement d’enseignement organisé ou subventionné par la Communauté française, ou un titre étranger reconnu comme équivalent par la Communauté française, des attestation d’unité d’acquis d’apprentissage délivrées par des organismes de formation concerné par la SFMQ (www.smfq.cfwb.be) ou des certificats d’apprentissage de l’enseignement de plein exercice délivrés par un IFAPME ou par le SFPME, un titre de compétences délivrés par un centre de validation des compétences agréé par la Consortium de validation des compétences, ou une attestation de réussite délivrée par des organismes de formation ayant établi une convention automatique de valorisation avec le Gouvernement de la Communauté française.
  • Les acquis non formels : les acquis issus d’activités planifiées, structurées qui ne sont pas explicitement désignées comme des activités d’apprentissage en terme d’objectifs, de temps ou de ressources mais qui comprennent des éléments importants d’apprentissage. Elles possèdent un caractère intentionnel de la part de l’apprenant.
  • Les acquis informels : les acquis issus d’activités de la vie quotidienne liées au travail, à la famille ou aux loisirs, celles-ci ne sont ni organisées ni structurées en termes d’objectifs, de temps ou de ressources. Elles possèdent la plupart du temps un caractère non intentionnel de la part de l’apprenant, involontaire.

Remarque : dans le cadre de la procédure de validation des acquis, il ne sera pas fait de distinction entre les acquis non formels et les acquis informels de l’étudiant.e. Les deux types d’acquis sont regroupés pour la gestion pédagogique et administrative.

Concrètement, au moment de son inscription, et en tous les cas avant le 16/08 pour les bacheliers de l’année en cours (pour les autres sections, la date varie), l’étudiant informera la personne en charge de la coordination (regis.bodet@eicarlon.education) de son souhait de faire valoriser des acquis. L’étudiant.e précisera sa situation, et sera invité.e à constituer son dossier de valorisation conformément aux indications reprises dans l’annexe correspondant à sa situation. Le coordinateur rencontrera ensuite l’étudiant.e, et transmettra ensuite le dossier complet auprès du Conseil des Etudes, qui décidera de la suite à y apporter.

Remarque : un Droit d’Inscription Complémentaire (DIC) est demandé à l’étudiant qui demande une procédure de validation de ses acquis pour couvrir tous les frais inhérents aux opérations de valorisation par unité d’enseignement.